Magistère de Droit des Activités Economiques - Ecole de Droit de la Sorbonne

Une formation d'excellence au sein de l'une des plus prestigieuses des universités


    question d'une admissible indécise

    Partagez

    mathilde

    Féminin
    Nombre de messages : 3
    Age : 29
    Avis sur le MDAE : Il faut que je pense à donner mon avis!
    Année : 0
    Date d'inscription : 08/09/2010

    question d'une admissible indécise

    Message par mathilde le Lun 20 Sep 2010 - 23:27

    Bonjour à tous,

    J'ai appris vendredi dernier mon admission au MDAE. J'ai quelques doutes quant à savoir si cette formation est réellement celle qu'il me faut. Je m'adresse surtout aux anciens et "actuels" du magistère car j'aimerai si possible discuter un peu de leur expérience avec ceux qui sont disponibles pour avoir une meilleure idée de ce dans quoi je vais m'engager.

    J'ai candidaté à cette formation car elle me semble être la seule qui dépasse le clivage bien français entre droit public et droit privé. On dit souvent qu'après quelques cours de droit on se rend vite compte si l'on a une âme de privatiste ou de publiciste mais je n'ai pas expérimenté pour ma part cette révélation. Certes, je me sens un peu plus de facilités en droit public mais le droit privé m'intéresse beaucoup aussi. N'ayant pas de projet extrêmement précis de spécialisation, j'ai été séduite par l'aspect généraliste de cette formation ainsi que par les nombreux stages à réaliser. J'attends surtout de ce magistère qu'il me permette d'être une bonne juriste grâce à son aspect généraliste et ouvert qui donne la possibilité d'acquérir une excellente maîtrise du droit.

    Ce que je voudrais savoir, c'est si ce magistère ferme des portes à ceux qui ne se voient pas à l'heure actuelle entreprendre une carrière en pur droit des affaires. Je souhaiterai exercer une activité de conseil juridique mais en ayant la possibilité de défendre ou conseiller des intêrets qui ne soient pas uniquement ceux des affaires. Je suis surtout attirée aujourd'hui par le droit médical et le droit des étrangers. En effet, je ne me vois pas travailler plus tard dans un prestigieux cabinet d'avocats d'affaires à ne traiter que des questions de fusion-acquisitions ou de fiscalité, toutefois il me semble qu'une connaissance globale du droit des activités économiques est utile quoique l'on envisage faire par la suite. D'autant que le monde de l'entreprise et la vie économique m'intéressent, mais je serais plûtot attirée pas des M2 de Paris I connexes, tel que par exemple le M2 droit de l'environnement, cité dans la plaquette de présentation, ou encore le M2 droit de la sécurité sanitaire et alimentaire.
    En somme je voudrais savoir si ce qui prime dans cette formation est l'ouverture à toutes sortes de spécialisations ultérieures, ou si elle forme plutot des spécialistes en droit des affaires.

    J'explique un peu mon cheminement pour que ceux qui ont intégré le magistère puissent me dire si mes attentes peuvent correspondre à le réalité ou si je me fourvoie complètement en souhaitant suivre cette formation sans ambitionner une grande carrière d'avocat uniquement spécialisé dans les affaires ou de juriste d'entreprise expert en montages financiers...

    Si je ne suis pas assez claire, je serais très reconnaissante à ceux qui peuvent me renseigner de répondre au moins à quelques questions plus concrètes que je me pose:

    - Est- il possible de postuler à des M2 proposés par d'autres universités que Paris I à l'issue des deux premières années du magistère?

    - L'organisation de la formation laisse t-elle la possibilité de mener une activité associative à raison de quatre demi journées par mois minimum ou l'emploi du temps est il trop rigide?

    - Faut-il pour obtenir le diplôme ne réaliser que des stages qui soient spécialisés en droit des affaires?

    Je vous remercie par avance de vos réponses qui m'aideront j'en suis sure à y voir plus clair. Je suis un peu en panique à l'idée de me tromper d'orientation car je dois rapidement prendre une décision pour ne pas rater les dates butoirs d'inscription à la fac. Et je ne souhaiterai surtout pas manquer cette belle opportunité qui pourrait me permettre de préciser peu à peu mes projets qui restent pour le moment incertains.
    avatar
    Valentin
    Magistérien d'Argent

    Masculin
    Nombre de messages : 24
    Age : 27
    Avis sur le MDAE : Il faut que je pense à donner mon avis!
    Année : 3ème année
    Date d'inscription : 07/03/2009

    Re: question d'une admissible indécise

    Message par Valentin le Mar 21 Sep 2010 - 17:32

    Je réponds, un peu succinctement au regard de tes interrogations désolé, mais il n'y aura pas besoin d'être très long.

    Le MDAE est une formation qui, je le pense, arrive réellement à faire étudier autant le droit public que le droit privé, autour de la problématique commune du droit économique.

    En ce sens, il ne te condamne absolument pas à une carrière privatiste.

    A titre d'exemple, chaque année de nombreux étudiants du MDAE rejoignent le M2 Droit public des affaires, dont le contenu est en totale cohérence avec l'enseignement de deux premières années.

    Pour faire simple, le MDAE ouvre bien plus de portes qu'il n'en ferme, dans le domaine du droit. C'est l'une de ses forces.

    Tu peux envisager n'importe quel M2 de Paris en droit (et d'ailleurs, pas seulement en droit économique... certains se tournent même finalement vers la magistrature, ou le droit pénal !)


    Au passage cependant, pour obtenir le diplôme du Magistère sanctionnant 3 années d'étude, il faut que ton M2 soit à Paris 1. C'est une obligation, dont l'âpreté es amoindrie par la vérité suivante: Paris 1 possède un collection impressionnante de M2, dans tous les domaines du droit qui soit. Presque tous sont par ailleurs des références pour le milieu universitaire, et professionnel.

    J'en profite donc pour reg-lisser ici la liste des M2 auquel tu pourra postuler: :http://mdae.univ-paris1.fr/spip.php?article22

    Pour tes autres questions:

    Le MDAE impose un rythme horaire imposant, c'est l'une de ses difficultés. Cependant, comme pour le cursus universitaire classique, seule une partie des cours requiert obligatoirement ta présence systématique (TD, cours magistère, en réalité une 10aine d'heures par semaine). Tu pourras sans problème dégager quelques jours par mois pour une activité associative ! (Je l'ai fait l'an dernier, sans problème)


    Enfin, pour obtenir le diplome comme tu le sais il faut effectuer un stage par année. Je t'invite à bien regarder le dispositif ! En fait, en 1ère année il faut le faire dans une administration (ou proche, une ONG etc), en 2ème année en juridiction et en 3ème année dans le secteur privé.
    Dans AUCUN de ces stages il n'est impératif que le secteur concerné soit le droit des affaires. Certains rechercheront dans ce secteur, d'autre non ! Pour ma part, j'ai fait mon stage de 1ère année dans une association pour les sans papiers, d'autre à l'ONU, d'autres au Sénat...
    Pour le stage en juridiction tu peux très bien l'effectuer dans un tribunal administratif ! Au conseil constitutionnel (ouioui) !



    Pour conclure. Rassure toi, je pense sincèrement que le MDAE correspond à ton profil. C'est une formation d'ouverture, qui te laisse toi même t'orienter à la fin, tout en donnant pleins d'atouts.
    Cependant: c'est un investissement lourd, bien que véritablement rentable. Il faut que tu sois a peu près sûr que cela te convienne... car au moment des partiels, ou il y a une dizaine d'épreuves à passer, mieux vaut avoir été un minimum motivé au mois de septembre !


    N'hésite pas, si tu as d'autres questions. Regarde bien ce forum, le site du Magistère et la plaquette qui est à peu près bien faite même si elle date un peu, l'esprit y est.


    Valentin.


    B-E H
    Magistérien d'Or

    Masculin
    Nombre de messages : 42
    Age : 26
    Avis sur le MDAE : Pas encore d'avis
    Année : 2e année
    Date d'inscription : 21/09/2010

    Re: question d'une admissible indécise

    Message par B-E H le Mar 21 Sep 2010 - 17:48

    Bonjour a tous,

    Tout comme Mathilde, j'ai été admis MDAE et dois prendre ma décision assez rapidement. Pensez-vous que le magistère soit une bonne formation pour quelqu'un qui se voit plus travailler dans le public (dans une AAI comme l'Autorité de la Concurrence, l'AMF ou encore au sein de la Banque France) ou au niveau communautaire ?
    avatar
    Valentin
    Magistérien d'Argent

    Masculin
    Nombre de messages : 24
    Age : 27
    Avis sur le MDAE : Il faut que je pense à donner mon avis!
    Année : 3ème année
    Date d'inscription : 07/03/2009

    Re: question d'une admissible indécise

    Message par Valentin le Mar 21 Sep 2010 - 18:12

    Re-bonjour,

    A titre personnel, j'ai découvert les AAI pendant la 1ère année du Magistère, il y a d'ailleurs un cours du 2nd semestre qui leur est exclusivement consacré. Au cours de l'année, nous avons pu avoir une approche de la régulation, sa définition et le rôle que devait pour cela jouer le droit.

    Je pense que le Magistère est une bonne approche pour ces administrations spécialisées, détachées du triptyque classique exécutif/législatif/judiciaire. Pour mettre un peu en parallèle, je ne vois pas quel autre formation, en Licence, touche d'aussi près le sujet !

    Pour ce qui est de la carrière future, cela dépend bien sûr de toi, mais je pense que pour le juridique le MDAE est ce qu'il y a de mieux. Pour travailler à l'AMF, il faut acquérir un savoir particulier sur les échanges financiers, mais le Magistère me semble être une base de réelle qualité. D'ailleurs, tu peux étudier dans le M2 Droit Bancaire et Financier, qui semble je pense correspondre à tes aspirations. Un petit lien: http://www.mdbf-sorbonne.fr/. Et puis tu seras toujours avantagé pour travailler dans ce type de secteur, comparé à un privatiste pur ou un publiciste pur !

    yes
    Novice MDAE

    Masculin
    Nombre de messages : 6
    Age : 27
    Avis sur le MDAE : trés bonne formation
    Année : 2010
    Date d'inscription : 28/07/2010

    Re: question d'une admissible indécise

    Message par yes le Mer 22 Sep 2010 - 13:00

    Bonjour,

    Je suis pris d'un doute soudain : la formation droit-gestion de Dauphine est-elle mieux pour faire une carrière d'avocat d'affaires que le MDAE ?
    avatar
    Valentin
    Magistérien d'Argent

    Masculin
    Nombre de messages : 24
    Age : 27
    Avis sur le MDAE : Il faut que je pense à donner mon avis!
    Année : 3ème année
    Date d'inscription : 07/03/2009

    Re: question d'une admissible indécise

    Message par Valentin le Mer 22 Sep 2010 - 14:00

    Bonjour,

    Je connais mal Dauphine, cependant je sais que du côté de l'enseignement du droit, Paris 1 est mieux armé.

    Le double cursus de Dauphine te donnera plus d'outils économiques pur, ce qui est un avantage si tu souhaites devenir cadre dirigeant... Mais si tu te destines à une véritable vocation d'avocat, le droit doit rester au centre de tes priorités.


    Dauphine est une excellente référence, mais pour les cabinets d'affaire ce n'est pas un passage obligé. Jette un coup d'oeil au C.V. de collaborateurs de grands cabinets, français ou anglo-saxons, la plupart d'entre eux sont passés par Paris 1, Paris 2 ou quelques grands M2 de province.


    Les deux formations sont très bonnes. A titre personnel, je suis réellement intéressé par le métier d'avocat, et par le contentieux: je sais que le Magistère est une excellente opportunité pour ce type de carrière.

    yes
    Novice MDAE

    Masculin
    Nombre de messages : 6
    Age : 27
    Avis sur le MDAE : trés bonne formation
    Année : 2010
    Date d'inscription : 28/07/2010

    Re: question d'une admissible indécise

    Message par yes le Mer 22 Sep 2010 - 14:44

    Merci Valentin.
    J'imagine que le MDAE doit permettre de trouver des stages dans des cabinets trés réputés.
    avatar
    Valentin
    Magistérien d'Argent

    Masculin
    Nombre de messages : 24
    Age : 27
    Avis sur le MDAE : Il faut que je pense à donner mon avis!
    Année : 3ème année
    Date d'inscription : 07/03/2009

    Re: question d'une admissible indécise

    Message par Valentin le Mer 22 Sep 2010 - 14:52



    J'ai pu tester la réputation du MDAE auprès de professionnels, elle est avérée.

    Et un travail de recensement des anciens diplômés pour la création et l'impression d'un annuaire (qui est maintenant disponible dans les locaux du Magistère) nous a permis de constater que l'insertion était excellente. Dans les questionnaires envoyés, tous les anciens ont reconnu que sortir du Magistère avait été un atout pour le 1er emploi / 1ère collaboration.

    yes
    Novice MDAE

    Masculin
    Nombre de messages : 6
    Age : 27
    Avis sur le MDAE : trés bonne formation
    Année : 2010
    Date d'inscription : 28/07/2010

    Re: question d'une admissible indécise

    Message par yes le Mer 22 Sep 2010 - 15:36

    Effectivement ça doit être trés intéressant de consulter cette annuaire... Certains doivent avoir des parcours qui font rêver ^^.
    Dernière question : Sais-tu si il est possible pour les magistériens de postuler au M2 droit des affaires et fiscalités en partenariat avec HEC ?
    avatar
    Valentin
    Magistérien d'Argent

    Masculin
    Nombre de messages : 24
    Age : 27
    Avis sur le MDAE : Il faut que je pense à donner mon avis!
    Année : 3ème année
    Date d'inscription : 07/03/2009

    Re: question d'une admissible indécise

    Message par Valentin le Mer 22 Sep 2010 - 18:56



    Tu as le droit de postuler pour ce très réputé M2, en effet... Etre au Magistère est un gros plus pour le dossier, tu pourras te prévaloir d'enseignements supplémentaires et de stage. Le programme du MDAE est tout a fait en accord avec celui-ci. Mais la concurrence reste rude pour ce diplome très demandé !

    Contenu sponsorisé

    Re: question d'une admissible indécise

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Sep 2017 - 5:24